O. J. Simpson Kathleen Reichs Claude Ryan AChille Vollant Louis Roh Louis S. Roh Jacques TétreaultI Yvan St-Julien Yves Quévillon Moïse Régis  Julian Sheir Yvon Thériault Yvon Tourigny Rémi Savard Denis Renaud Hélène Dupont famille Romanov Jean-Paul Valcourt
Index des noms des personnes citées
A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z  

 

Quévillon,
Yves J. A.
En 1996, Membre civil de la G.R.C., Ottawa, expert en identification d`armes à feu (et non en balistique) et de marques d`outils mais, a aussi, dans son cas le titre d`agent de la paix.
Racicot, Denis  Avocat, commissaire à la déontologie policière du Québec en 1996.
Régis, Moïse   Amérindien Montagnais âgé de 26 ans, décédé mystérieusement en 1977, amenant à la création de la Commission d`enquête publique "Roberge" en 1997-98 à Sept-Îles.

Reichs, Kathleen (Kathy) 


Anthropologue judiciaire travaillant pour l'Institut Médico Légal de Montréal (1701 Parthenais), province de Québec, Canada. Experte retenue par la Commission Céline Lacerte Lamontagne(C.L.L.) en 1996. Son "patron immédiat" est le Dr.André Lauzon," Directeur (en 1996) de ce même Institut, là où s'est tenue l'autopsie supposément pratiquée en 1969 par le Dr.Jean Hould lequel n'a jamais été reconnu comme pathologiste judiciaire(anatomo-pathologiste) voir annuaire du Collège des Médecins du Québec(1995-96) et malgré cela, le "Gouvernement du Québec" l'a toujours gardé à son service jusqu'en 1998-99 ou 2000.

 Kathy (Kathleen) Reichs  et le Dr.Michael Baden  sur recommandation du Directeur de l’Institut de médecine légale du Québec le Dr.André Lauzon ont obtenu un contrat (mandat) de la Commission Lacerte-Lamontagne afin de "continuer de camoufler" le MEURTRE du sergent-détective (policier) Louis-Georges Dupont en SUICIDE afin d’essayer de protéger l’intégrité de l’Institut laquelle a caché délibéremment le meurtre d’un détective avec pas un mais 2 trous dans le dos. De plus, ils se sont parjurés, ont menti, caché, détruit et modifié volontairement des éléments de preuve. Ils ont aussi fait de la désinformation en se servant d'un "journaliste" connu ( Michel Auger ) d'un journal français du Québec à très haut tirage (en Première page) et ce quelques jours avant leurs témoignages! Kathy Reichs est devenu depuis ce temps une "romancière" quasi à plein temps. Ses principaux romans:"Déjà Dead"(1996); "Death du Jour"; Deadly Decisions".

 
Renaud, Denis  Expert en balistique, conseiller technique pour S.N.C. Le Gardeur, province de Québec, Canada. Son expertise fut retenue par la famille Dupont devant la Cour Supérieure du Québec (1995).
Rheault, Ghislaine Journaliste au Journal "Le Soleil" de Québec.
Rheault-Dupont, Hélène  Épouse de Jacques Dupont. 
Rivard, Gérard   Témoin à la C.L.L. en 1996 et ami de Me Jean Méthot.
Roh, Louis S.  Pathologiste Judiciaire et anatomo-pathologiste à Weschester County, New-York, expert retenu par la famille Dupont. Expert-conseil auprès de l`organisme T.A.S.A. (U.S.A).
Romanov, Famille   Tsar russe et sa famille, exécutés au début du siècle en Russie. 
Rouette, Normand  Photographe judiciaire attitré à la Sûreté municipale de Trois-Rivières en 1969. Normand Rouette n'a jamais témoigné devant la Commission Céline Lacerte-Lamontagne en 1996. Pourtant, c'est lui qui était sur les lieux lors de la découverte de Mr.Dupont. C'est aussi lui qui a pris les photos du corps et de la voiture de service de police. La Commission a aimé mieux mentir en disant que ce n'était pas Mr.Rouette mais un certain Mr.André Gingras qui avait pris les photos la journée du 10 novembre 1969. Ce Mr.André Gingras s'est lui aussi parjuré comme bien d'autres avec la bénédiction de la Commission (C.L.L.) (Voir la photo à la section -V)

Donc, suite à ses très bons "services" (garder le silence) pour la "Ville de Trois-Rivières en 1969", il fut promu de "photographe judiciaire" à "capitaine-détective" en janvier 1970 en remplacement de Georges Gagnon. Ce dernier fut rétrogradé (en janvier 1970) suite à la "1ère enquête" de la Commission de Police du Québec sur le corps policier de Trois-Rivières en août et septembre 1969, un mois et demi avant la disparition de M.Louis-Georges Dupont, sergent-détective. M.Normand Rouette fut rétrogradé à son tour en 1982 lors de la "2e enquête" de la Commission de Police du Québec sur ce "même corps de police trifluvien". 
(Normand Rouette demeurait en 1969 au 2354 Marguerite d’Youville, Trois-Rivières)
Roussel, Jean-Marie  Docteur à l`I.M.L. et présenté comme expert en écriture en 1969 (1701 Parthenais, Montréal). Ces titres et qualifications n`ont par contre jamais pu être vérifiés par la famille Dupont.
Ryan, Claude  Député et ministre de la Sécurité publique du Québec de 1991 à 1993.
St-Julien, Ivan  Juge à la Cour Supérieure du Québec ayant ordonné au ministre de la Sécurité publique, le 20 décembre 1995, Me Serge Ménard, de tenir une enquête publique entourant le décès et la disparition de Monsieur Dupont.

Me Serge Ménard a accepté le jugement dans "son ensemble" la
journée même (20 décembre 1995) devant les "médias" en disant
qu'il n'allait "pas en appel" de ce jugement (le gouvernement avait
30 jours pour en appeler). Dans son jugement, le juge dit: "Le
Tribunal le répète qu'avec toute la "preuve" faite lors de l'audition
de la présente "requête en mandamus" (novembre 1995) qu'il "ne sera pas nécessaire" de faire témoigner à nouveau tous les experts déjà entendus et de retenir NOTRE OPINION comme étant celle d'un MEURTRE plutôt que celle d'un suicide". Les Ministres de la Sécurité publique Me Serge Ménard et M.Robert Perreault ainsi que le Ministre de la Justice Me Paul Bégin ont comploté, défié et contrevenu au jugement du Tribunal. Comment un gouvernement peut-il imposer des lois et règlements quand nos plus "hauts dirigeants les bafouent de la sorte, par surcroît les Ministre de la Justice et de la Sécurité publique". Pourquoi la Cour Supérieure du Québec s'est-elle laissée BAFOUER de la sorte??
Saucier, Annie Archiviste médicale à l`emploi du Centre Hospitalier St-Joseph (Centre Hospitalier Régional de Trois-Rivières pavillon St-Joseph) en 1997.

 
Saulnier, Alain  Haut fonctionnaire travaillant au Ministère de la Sécurité publique du Québec en 1996. 
Savard, Rémi Anthropologue, affaire des deux montagnais (Moïse Régis et Achille Vollant) de Sept-Îles décédés en 1977. 
Savary, Claude   Journaliste au Journal Le Nouvelliste.
Sher, Julian  Réalisateur au réseau anglais de télévision (CBC) de la Société Radio-Canada (1995). 
Simpson, O. J.  Ex-footballeur américain, acteur de cinéma, accusé d`un double meurtre pour lequel il y a eu un procès. Les services du Dr. Michaël Baden avaient été retenus par ce dernier.
Sklar,Marsha

En 1996,pathologiste à l’Institut de médecine légale du Québec situé  au 1701 Parthenais,Montréal,province de Québec,Canada.

En 1994,cette dernière a signé 2 rapports qui vont à l’encontre de la « science de la médecine légale » dans le but d’essayer de sauver la tête du Dr.Jean  Hould  suite à sa fausse autopsie pratiquée sur le sergent-détective Louis-Georges Dupont le 10 novembre 1969 à ce même Institut : « Suicide au lieu de Meurtre ».

 

S. Q.  Sûreté du Québec (Police provinciale). 
S.R.C.  Société Radio Canada
T.A.S.A.  Technical Advisory of Attorneys (U.S.A). 
Taylor, Richard Morris Professeur en anthropologie de la région de New York, États-Unis, que le Dr Roh a consulté pour la question du sterno-foramien.
Tétreault, Jacques   Journaliste et animateur de radio entre autres à l`émission "Omnibus" (à sujets diversifiés) à Trois-Rivières en 1995-96, pour la station de radio CHLN.
Thériault, Yvon Expert et patron à la section des expertises balistiques du département de Police Scientifique de Montréal (1701 Parthenais) en 1969.
Thibeault, Fernand  Sergent-détective à la Sûreté Municipale de Trois-Rivières en 1969. 
Tobin, Gérald  Commissaire qui assistait le juge Roger Gosselin en 1969 lors de la première enquête de la C.P.Q. sur le corps policier de Trois- Rivières.  
Tourigny, Yvon   Président du Syndicat de l`Association des Pompiers et Policiers de la ville de Trois-Rivières. Il a participé à l`émission et reportage de "Fifth Estate" dont le titre était `CLEAN COP`, au début 1995 et réalisé par Julian Sheir. 
Trottier, Éric   Journaliste au Jounal La Presse en 1996.
Trudeau,Raymond

En 1996,pathologiste à l’Institut de médecine légale du Québec situé  au 1701 Parthenais,Montréal,province de Québec,Canada.

En 1994, ce dernier a signé 2 rapports qui vont à l’encontre de la « science de la médecine légale » dans le but d’essayer de sauver la tête du Dr.Jean  Hould  suite à sa fausse autopsie pratiquée sur le sergent-détective Louis-Georges Dupont le 10 novembre 1969 à ce même Institut : « Suicide au lieu de Meurtre ».

 

Valcourt, Jean-Paul  Pathologiste à l`I.M.L. en 1969, et patron du Dr. Jean Hould (1701 Parthenais, Montréal). 
Vallières, Gaston  Conseiller municipal (échevin) à la ville de Trois-Rivières en 1969. C'est particulièrement lui qui a déclenché la première Commission de Police du Québec(C.P.Q.) à Trois-Rivières en 1969 sur les agissements de la Police municipale.
Valois, Armande  Soeur de Mme Jeanne D`Arc Dupont.
Valois, Léo  Époux d`Armande Valois, beau-frère de Louis-Georges Dupont. 
Vaugeois, Denis  Député du Parti Québécois en 1982 pour Trois-Rivières. 
Veillette, Guy  Journaliste au quotidien `Le Nouvelliste` de Trois-Rivières. 
Veillette, Yves  Enquêteur pour la Commission de la Santé et Sécurité au Travail (C.S.S.T.) en 1984. 
Viau, Louise  Avocate et Commissaire travaillant à la Commission Poitras (1997-1998). 
Vollant, Achille   Amérindien Montagnais âgé de 20 ans, décédé mystérieusement en 1977, amenant à la création de la Commission d`enquête publique "Roberge" en 1997-98 à Sept-Îles.
Vollant, Louise   Soeur d`Achille Vollant, Montagnais retrouvé mort en 1977 à Sept-Îles.
Walters, Hubert  Juge de la Cour Supérieure du Québec 1993-94. 

 



Signez le Livre des visites  |  Courrier  |  Lexiques  |  Liens  |  Entrée