Affaire Dupont - Autopsie



Section VII


L`AUTOPSIE


Institut de Médecine Légale et de Police Scientifique

 

 

Cette section comprend :

Dr. Hould ;

  • Notes personnelles 10 novembre 1969
  • Notes au coroner Chartier 10 novembre 1969
  • Rapport
    protocolaire (autopsie) 14 décembre 1987


Dr. Louis S. Roh ;

  • Rapport à la C.S.Q. 29 juin 1993
  • Rapport à la C.S.Q. 20 mai 1994

 

Rapport Direction des Expertises Judiciaires de
Montréal

  • Rapport du 13 avril 1994
  • Rapport du 27 septembre 1994


Rapport Dr. Graeme
Dowling à la C.S.Q.

  • Rapport du 6 juin 1995

 

Extraits des témoignages

  • Dr. Roh à la C.S.Q.
  • Ferris à la C.S.Q.
  • Dr. Hould à la C.L.L.
  • Julien Philibert à la C.L.L.
  • Denis Martin à la C.L.L.

 

 

 

 

 


VII a)-

 

 

NOTES PERSONNELLES MANUSCRITES 10 NOVEMBRE 1969 DR. JEAN HOULD

#2397-69 A.S.A.F.

 

externe Serg-dét. Louis-Georges Dupont 42 ans (en réalité 45 ans !)
De la Jonquière, Trois-Rivières
ex. ext. Adulte masculin vêtu d`un trench bleu, complet noir rayé, chemise blanche percée ligne médiane antérieure, souliers noirs,
bas noirs, caoutchoucs, short+camisole blanche, cravate.

 

Histoire : déprimé au cours des derniers temps.
Porté disparu depuis le : (ne le savais pas)
Trouvé à :
le :
sur le blvd St-Jean Trois-Rivières dans son auto - revolver de service C.38 - à ses côtés.

  • Réflexion : À noter ici que M. Dupont fut retrouvé dans l`auto de service de la police et non dans son véhicule personnel.

Photo : F. Mercier I.M.L. 141-69

 

Vêtements : camisole - chemise - blouse - raincoat percé, ligne médiane dos.

 

Surface corporelle . Plaie pénétrante d'entrée ronde, 12 mm.
diamètre légèrement à gauche de la ligne médiane antérieure, à 1 pouce en haut de la ligne intermamelonnaire.

Dos. Orifice de sortie paravertébral à un pouce et demi de la ligne médiane dorsale.

 

Examen externe : Thorax

Gril costal : Sternum, perforation par orifice de 7 à 8 millimètres
de diamètre, poumon droit : adhérence totale.
Poumon gauche, affaissé.
Coeur : perforation antérieure médiane sous-aortique et pulmonaire.

Septale --- sortie oreillette gauche postérieure

--- C.I.V. Traumatique.

--- Hémopéricarde

--- Hémothorax gauche massif

--- Sortie para-vertébrale gauche sous la 10e côte direction droite-gauche et antéro-postérieure.

Tête : Aucune lésion crâne et cerveau.

 

Toxicologie : Alcool = négatif Drogue = négatif

Enquêteurs : Sgt-Dét. Clément Massicotte, Sûreté municipale Trois-Rivières.

Plaies : entrée

: [Desgagné]

sortie


 

Causes du décès

(1) Hémothorax gauche

(2) Perforation du coeur par passage projectile arme à feu

Cal .38

 

 

 

 


VII b)-

 

NOTE AU CORONER CHARTIER EN 1969

INSTITUT DE MEDECINE LEGALE
ET DE POLICE SCIENTIFIQUE

10 NOVEMBRE 1969

Coroner Chartier, Trois-Rivières.

 

L'autopsie de L.G. Dupont pratiquée ce même jour à Montréal a révélé :

Hémothorax gauche, Perforation du coeur - section du septa sous valvule aortique et pulmonaire, sortie par oreillette gauche, et sortie dorsale, paravertébrale gauche sous 10e côte - section de l'aorte.

 

Cause décès

 

(1) Hémothorax gauche

(2) Perforation coeur et aorte par passage projectile C.38

 

De plus, perforation de tous les vêtements - camisole, chemise, veston, raincoat.

- Le projectile est dans l'auto.

N.B. Recherche d'alcool et de drogue dans le sang à suivre.

Jean Hould m.d

 

 

 


VII c)-

 

RAPPORT D`AUTOPSIE DE
M. DUPONT
(10 NOVEMBRE 1969)

Institut de Médecine Légale et de
Police Scientifique


RAPPORT PROTOCOLAIRE
DU DR. JEAN HOULD 14 décembre 1987

(RAPPORT MÉDICO-LÉGAL, fait à partir de ses notes personnelles du 10 novembre 1969)


Déposé à la Cour Supérieure du Québec en 1995

 

Autopsie le 10 novembre 1969



Dupont, Louis-Georges 42 ans ( il avait en réalité 45 ans ! )
Rue de La Jonquière
Trois-Rivières Morgue: 2397-69

Dr. Jean Hould.

Le 10 novembre 1969, au Laboratoire de Médecine Légale de Montéal, j'ai pratiqué une autopsie sur le corps de L.G. Dupont, de Trois-Rivières, ceci, à la demande du coroner.

Renseignements sommaires: La victime aurait été trouvée dans sa voiture, sur le blvd St-Jean, à Trois-Rivières, son arme de service .38, étant à ses côtés.

Enquêteurs: S/D Massicotte, Sûreté Municipale de Trois-Rivières.

Photographies : Faites à ma demande et en ma présence par Fernand Mercier, L.P.S. Ces photos portent le numéro I.M.L. 141-69

Examen externe : Il s'agit du cadavre d'un adulte masculin, vêtu, en bon état de conservation.

Vêtements : Imperméable bleu, complet noir à rayures, chemise blanche, caleçon et camisole blanche, cravate.

- La chemise présente sur la ligne médiane antérieure, une perforation d'un pouce de diamètre à pourtour noirâtre. La camisole, la chemise, le veston, l'imperméable présentent également une perforation sur la ligne médiane dorsale.



Marques traumatiques : - Présence sur la ligne médiane antérieure du thorax, à un pouce au-dessus d'une ligne intermamelonnaire et légèrement à gauche du sternum, d'une plaie pénétrante arrondie de 12 millimètres de diamètre. Le pourtour de cette plaie est le siège d'une érosion recouverte de dépôts noirâtres. En périphérie de cette plaie, on reconnaît la présence de multiples particules noirâtres sur la peau. Cette plaie s'ouvre sur un trajet pénétrant directement dans le thorax en direction de sa face postérieure. Cette plaie est identifiée comme plaie d'entrée de projectile d'arme à feu. 

 

-À la région dorsale gauche, à la hauteur du 10e espace intercostal et à 4 centimètres à gauche de la ligne médiane postérieure, présence d`une plaie pénétrante de 10 millimètres de diamètre (voir photo no. 8 démontrant le contraire) ouvrant sur un trajet pénétrant directement dans le thorax. Elle est identifiée comme plaie de sortie de projectile d`arme à feu. Il n`y a pas d`autre marque traumatique significative sur le reste de la surface corporelle.

Examen interne :

Tête : Aucune lésion du crâne ou du cerveau.

Cou : sans particularités

Thorax : À l'examen du gril costal, on reconnaît une perforation de 7 à 8 millimètres du sternum, sous-jacente à la plaie d'entrée déjà décrite. Il y a hémothorax gauche massif et le poumon est affaissé.    

Coeur   : Il y a hémopéricarde. On constate que le coeur a été transpercé au niveau du septum interventriculaire. Ce trajet est orienté d'avant en arrière et légèrement de haut en bas.

Abdomen : L'estomac est vide et la muqueuse est d'aspect régulier, les autres viscères ne présentent aucune lésion.

Trajectoire empruntée par le projectile d'arme à feu :

- Un projectile d'arme à feu, entré à la face antérieure du thorax, au niveau du sternum, s'est dirigé d'avant en arrière et légèrement de haut en bas...en traversant successivement le sternum, le péricarde, le coeur, pour sortir à la région dorsale, légèrement à gauche de la colonne vertébrale, au niveau du 10e espace intercostal et se perdre. La présence de dépôts noirâtres en périphérie de la plaie d'entrée témoigne d'une proximité de tir.

Prélèvements : - Des prélèvements de sang ont été faits pour recherche éventuelle d'alcool et de drogue. Cet examen pratiqué par Pierre Lachambre, chimiste, en date du 13 nov. 69, s'est avéré négatif.

Conclusion : Suite à l'autopsie que j'ai pratiquée sur le corps de L.G. Dupont 42 ans, de Trois-Rivières, j'ai attribué son décès aux causes suivantes :

Hémothorax gauche mortel

Perforation du coeur par passage de projectile d'arme à feu.

 

Le 14 décembre 1987 Jean Hould m.d.

Pathologiste




********* Réflexion de la famille Dupont *********


Dans la partie "La cause du Décès" citée précédemment par le Dr. Hould dans son rapport, il indique que ;

"Il n'y a pas d'autre marque traumatique significative sur le reste de la surface corporelle."

Pourtant, on n'a qu`à regarder le visage de M. Dupont pour constater qu`il y a effectivement des marques traumatiques significatives !
(
photo 7)  




Photo no. 7
(Cliquez sur la photo pour une plus grande définition)

 

Photo no. 7a
(Cliquez sur la photo pour une plus grande définition)

 

 

 

Résidus de sang mal
essuyé
 

 

...et pourtant aucune trace de sang n'est retrouvée sur la banquette de l'auto de service où M.Dupont fût retrouvé! 

 


Signez le Livre des visites  |  Courrier  |  Lexiques  |  Liens  |  Entrée